mercredi 2 janvier 2008

Souriez, le baril est à 100 dollars !

Comment expliquer cette montée vertigineuse du cours du pétrole ? instabilités et perturbations politiques chez certains pays producteurs, diminution des réserves chez les grands pays consommateurs, forte demande des pays asiatiques !

Dans tous les cas, il semble que l'ère ou l'OPEP régulait le marché du pétrole est révolue. Et, il est fort probabale, qu'aujourd'hui, ce sont la loi de l'offre et la demande et spéculations qui expliquent mieux la formation du prix du pétrole et son évolution.

L'impact de cette montée en flèche est dramatique sur l'économie marocaine (la loi de finance de 2008 avait prévu un baril à 75 dollars): toute augmentation du prix des carburants se répercute directement sur les prix des produits de base; ainsi, le pouvoir d'achat de la population recevra un coup dur au début de cette année 2008.

Quelles sont les alternatives pour diminuer la facture pétrolière marocaine tout en assurant le développement économique et social du pays ?

Le nucléaire ne semble pas être la solution la plus rapide à mettre en oeuvre puisque l'échéance prévue pour qu'une première centrale nucléaire entre en production est fixée à 2017 !!

L'unique voie qui reste à explorer est d'encourager les entreprises à lancer des programmes d'optimisation de leurs besoins énergétiques et d'encourager les particuliers à s'équiper avec des systèmes de chauffage solaire et plaques photovoltaiques.

Au même temps, l'Etat doit promouvoir et encourager les investissements privés dans le secteur de l'énergie notamment en exploitant nos importants gisements éoliens et solaires.

A lire :

Réserves mondiales en pétreole

Le Maroc : vue par la CIA

3 commentaires:

hmida a dit…

Quand je pense que le baril de pétrole était à 3 dollars!

Il est passé soudain à 12 dollars! Premier choc pétrolier!

Puis un deuxième choc, puis un troisième....

Depuis quelques mois, nous vivons un séisme pétrolier!

Et pourtant les marocains ne semblent trop s'en soucier :c'est cela la vrai choc pour !

Alphast a dit…

Cher Mohamed,

Bonne Année à toi et aux tiens, bonne santé, bonheur et toute la réussite possible.

Et pour le Maroc, c'est le moment! Tous au solaire !!! ;-) Sinon, je ne sais pas... Il n'y aurais pas moyen de cultiver des oléagineux pour faire du biodiesel? Ca pourrait faire une bonne culture de substitution pour les planteurs de marijuana, non? Surtout aux cours actuels...

Mohamed El Kortbi a dit…

Hmida

Le choc de 1973 ... je me rappelle ! j'étais fière de la position de l'Arabie Saoudite du Roi Faiçal Allah yyrahmou.

Alphast

Nous militons pour la légalisation du commerce international du cannabis ... Au moins on aura de quoi payer le pétrole .... hahahaha ! Je rigole.

C'est un gros problème auquel le Maroc est confronté. Il tente de substituer ces cultures par d'autres, mais c'est difficile, car la demande est forte et le prix offert aux agriculteurs dépasse largement ce qu'ils peuvent gagner avec une autre culture.

L'Europe doit contribuer dans les efforts de lutte contre le cannabis en s'attaquant aux réseaux européens de distibution et aux pratiques de blanchiment d'argent de la drogue sous forme de biens immobiliers et hôteliers au sud de l'Europe. Puis, elle peut aider le Maroc pour mettre en place des programmes de développement afin d'offrir une vie digne aux agriculteurs.

Caricature

Caricature
Naji El Ali