samedi 11 octobre 2008

Une rencontre avec l'élite !

J'étais invité hier à une réception organisée à l'honneur des participants de la conférence des grandes écoles(françaises) au Palais du pacha au Méchouar, siège de la région de Casablanca.

Le bâtiment est très joli, un mélange entre une architecture et décoration marocaine construit avec une maçonnerie imposante de pierres.

J'ai rencontré plusieurs ingénieurs, dont des amis, venus rencontrer les représentants de leurs anciennes écoles. Certains sont aujourd'hui de hauts fonctionnaires dans l'administration, d'autres sont des cadres supérieurs dans les groupes industriels ou les banques, ou bien des entrepreneurs indépendants!

Après le discours de bienvenue, de petits groupes se sont formés, par école, par profession, par affinité politique, ...

En discutant, on relève que les jeunes marocains accèdent, de moins en moins, aux grandes écoles françaises pour des raisons économiques : nombre de bourse octroyé insuffisant et politique migratoire : restrictions dans la délivrance de visas.

Il semble aussi que les écoles françaises s'efforcent à s'implanter sur place; elles essayent de vendre leur savoir faire en offrant des cursus type "master(e)". Malheureusement, les jeunes qui optent pour ces formations n'ont plus l'opportunité de vivre une expérience enrichissante dans un environnement et cultures différents.

(à suivre)

1 commentaire:

hmida a dit…

Voir mon billet au sujet des mastères

http://www.citoyenhmida.org/?p=851

Caricature

Caricature
Naji El Ali