samedi 26 juillet 2008

La table du monde

C'est le nom de mon restaurant imaginaire ! car j'aime manger et je serais prêt à changer ma vie pour tenir un restaurent dans un petit village de montagne ! loin de Casablanca, de son stress, de son quotidien.

J'offrirais, chaque jour, un voyage au cœur des meilleures cuisines du monde, dans un cadre musical et une lumière adaptés

Le mardi, une cuisine méditerranéenne douce et fraiche sera servie dans une salle blanche parfumée au jasmin à 18°C, qui rappelle une belle journée de printemps ! Je pense à un taboulé, suivi de brochettes de viande hachée puis une mhallabia et un thé noir ! En musique de fond, une chanson rifaine qui parle d'amour et de passion :



Le mercredi, mes hôtes, découvriront, le brésil, une cuisine chaude et bien assaisonnée ! basée sur des viandes et des haricots au kilo ! des fruits exotiques en dessert et un café pur arabica pour clore le repas. Une musique cubaine sera diffusée dans une salle jaunâtre. Des ventilateurs accrochés au plafond rappellent une ambiance quasi-tropicale à 27°C.

Le jeudi, un voyage toscan : salade tomate, mozzarella et huile d'olive, des tagliatelles maison au basilic et tomates cerises, un tiramissu puis un café corsé. La salle sera bleue azur, à 22° C, et animée par des chants flamencos !

Le vendredi, après la prière, les hôtes assis sur des coussins multicolores sur des tapis de Taznakhet, découvriront le couscous aux sept légumes avec du Lben. Pas d'entré, ni de dessert ! sauf un thé et des gâteaux à l'amande seront servis pour clore le festin ! La salle sera blanche, à 20°C, parfumée à l'eau de rose et au bois de santal. C'est une invitation au Maroc profond avec des chants du haut Atlas !

Le samedi, la fête ! une pastilla, un méchoui, du poulet au citron confit accompagnés du thé vert sucré! Le cadre : une tente caidale à 24 °C, comme au grand jour du moussem annuel. Tiens, pour l'odeur, de l'encens d'Omane ! Et pour tout égayer, des gnawas en transes !


Dimanche, tout le monde est dans le jardin, assis, sur le gazon tendu la veille, barbecue à l'américaine, des grillades marocaines, des pizzas italiennes et des salades méditerranéennes ! Au dessert : du raisin, des oranges et des pastèques . La musique, tiens, puisqu'on est en fête, on va tous écouter Yad Al Hanna



Le lundi, l'équipe sera au repos pour vous préparer un nouveau voyage !

6 commentaires:

une marocaine a dit…

Tu m'as mis l'eau à la bouche !

Anonyme a dit…

Si tu me communiques l'adreese,j'y serai souvent mardi et samedi!

Rose a dit…

Si tu me communiques l'adreese,j'y serai souvent mardi et samedi!

Mehdi {3M Blog} a dit…

Des menus très riches, j'ai hate de faire part du voyage de la table du monde ...

Mouha Naji a dit…

Mais je pense qu'en lieu et place de la musique rifaine que tu évoques, il va surtout y avoir la cassette du coran qui va saouler les rares clients (ton restaurant est situé dans un village !)qui feront le déplacement...ou encore un téléviseur dasn le coin d'un mur avec un barbu qui lance ses fatwas contre tous les diables de l'univers! Pour que ton resto marche, essaye d'investir plutôt dans une ville touristique car dans ton village, les gens n'ont sûrement pas les moyens de se payer ta carte...
Il faut au préalable que tu fasses une étude du marché!

Mohamed El Kortbi a dit…

c'est un projet pour la retraite ! L'objectif n'étant pas de gagner du fric mais de réaliser un rêve !

Écouter le Coran me permet de destresser et de me rappeler les valeurs de ma religion ! puis, si je veux me saouler de Coran c'est mon droit et mon choix personnel !

Je me demande pourquoi on attaque que les religieux musulmans, alors que les télés évangélistes pilulent et personne n'en parle ! C'est une question de choix, c'est la liberté et il est inutile de faire des procès d'intention !

Merci pour ta visite et à bientôt

Caricature

Caricature
Naji El Ali