dimanche 22 juillet 2007

Nostalgie ...

Il était un temps, on décidait d'écrire. On recherchait les mots justes. On composait sa lettre en imaginant la réaction du correspondant; il y avait des mots avec âmes : pour rire en éclats, pour pleurer en silence ! pour aimer, pour pardonner, pour oublier !

On choisissait la plume et la couleur de l'encre!

On choisissait le papier, l'enveloppe et le timbre...

Il était un temps, écrire était joie et plaisir.

Aujourd'hui,un sms composé, le temps d'un feu rouge, et quelques signes nous semble suffire !

et l'éphémère devient règle !

2 commentaires:

hmida a dit…

Un SMS peut devenir
une preuve accablante...Demande à Beckham, le pauvre garçon en sait quelque chose...

Il peut être terrible ausssi pour ces pauvres saoudiennes à qui l'on peut signifier leur répudiation par simple SMS! Fatwa de ce je sais quel fou de cheikh macho et cruel!

Tu vois l'éphémère devient règle, certes, mais quelle règle?

Anonyme a dit…

Et on attendait la réponse à nos lettres,on attendait le facteur avec un coeur impatient,un coeur qui dansait au rythme de joie et d'espoir,après les moments magiques de la reception des lettres,on cherchait des coins isolés pour les lire et relire attentivement,et se laisser glisser entre le charme des mots parce que c etait beau et surtout sincère.
Rose

Caricature

Caricature
Naji El Ali