mardi 5 février 2008

Un Poème d'Abdellatif Laâbi













Ne croyez pas
que je me laisse faire
sans réagir
Je peux avoir la dent dure
et provoquer sans tarder
le procès
des nouveaux dogmes
qu'on nous présente sous l'emballage
très post-moderne
de la lutte
entre le bien et le mal
je m'inscris en faux
tonne
et fourbis dans ma marge
les larmes d'une conscience rebelle
au désordre organisé
du monde
dernier des Mochicans?
Pas sûr

Lire :

Mon cher double - Clepsydre - Editions de la différence. (12 euros ou 150 MAD)

www.laabi.net

17 commentaires:

Mounir a dit…

Excellent passage, on dirait qu'il retrouve l'effervescence de jeunesse.
Merci EKM pour l'extrait

Larbi a dit…

c'est ecrti à quelle époque?

Anonyme a dit…

Qu'y a-t-il de si interessant dans cette prose ou plutot dans cette salade de mots parfois complique's??

Soyons honnetes ! Celui qui comprends quelque chose de ce que veut dire le poete, qu'il nous l'explique?
Je suis a l'ecoute.

Alphast a dit…

Cher anonyme (est-ce le même? si oui, il ou elle n'est décidément pas très malin),

Le poète signifie son rejet du simplisme que certains hommes politiques voudraient nous imposer dans leur vision du monde. l s'affiche donc en rebelle, espérant n'être pas le seul ni le dernier...

J'espère que tu as maintenant compris. Quant à la salade de mots, comme tu dis, c'est ce qu'on appelle des vers libres, un art qu'ont pratiqué des poètes renommés comme Rimbaud, Verlaine, Eluard ou Aragon (et je me cantonne bien sur aux poètes français, mais je suis sur qu'on peut en citer bien d'autres dans les poètes d'autres pays francophones).

Mounir a dit…

Larbi, c'est en 2007 je croix. Mais je ne suis pas sur à 100%.

tazart a dit…

tres bon poème
merci
pour nous l'offrire

Anonyme a dit…

Cher asphalt,
"Cher anonyme (est-ce le même? si oui, il ou elle n'est décidément pas très malin)" Merci pour le compliment Mossio LE BIGOT ASPHAST-
Tu aurais pu rediger ton commentaire poliment sans offenser personne comme un voyou.
Et que fais-tu de mon droit a mon opinion personnelle sans etre rudoye' et insulte' par un hooligan agressant les passants paisibles dans les coins de rues?
Ou as-tu ete eleve? Dans une etable, n'est-ce pas?
Au sujet de l'anonymat c'est aussi mon droit et tu n'as rien a y voir ni de pres ni de loin.Tu es arrogant, hautain et je suis su^r que quelqu'un va te mettre un jour a ta place pour te donner des lecons sur la bonne conduite et moralite DONT TU EN AS TELLEMENT BESOIN et qu'il faut a tout moment observer dans la societe civilisee -
Hier j'ai decouvet un blog francophone ou les intervenants ecrivent leurs messages sans reveler ni leur nom, ni leur pseudo, ni leur adresse, mais uniquement la date de l'envoi pour empecher certains cretins de juger les gens selon leurs noms ou pseudos ou origines. Voila ce que j'appelle de l'egalitarisme pour eviter la discrimination, l'ethocentrisme et les traitements inegaux des citoyens d'un meme pays .Si on appliquait ce systeme sur la blogoma , beaucoup de blogueurs n'auraient pas gagne' leurs MBAwards ou plutot leur "Agadir D.C." awards(loooool)
--
Mossio Asphalt ou zeft,puisque tu peux lire la pensee d'autrui, revele-nous ton secret comment tu arrives a interpreter avec beaucoup d'assurance, de persusasion et sans risque d'erreur bien entendu, la pensee du poete dans le passage suivant de ton post :
" Le poète signifie son rejet du simplisme que certains hommes politiques voudraient nous imposer dans leur vision du monde. ll s'affiche donc en rebelle, espérant n'être pas le seul ni le dernier..."
Eh bien mon ami, je ne sais pas qui tu es mais je sais une seule chose c'est que personne au monde ne peut m'imposer de croire a ses fantaisies et aux produits de son imagination.
Et puisque a ton tour tu m'imposes que ce que tu as avorte' est bien la signification du message du poete, pourquoi ne l'a-t-il pas ecrit clairement lui-meme pour assurer la bonne communication avec le lecteur sans le besoin de louer les services des interpretes clairvoyants qui ont des aptitudes de perception ou de communication extrasensorielle pour elucider les profondeurs de sa pensee et des mysteres dont il entoure son poeme.
Il devrait y avoir quant meme une facon plus simple et plus directe de communiquer meme en poesie qu'on enseigne dans les cours de litterature.
Pourquoi n'a-t-il pas dit directement lui -meme sous sa propre plume ce que tu
a ecrit a sa place ?
Quel est le malin et quel est le moins sense' ici? Pourquoi compliquer la vie en prenant des detours , des virages en vrille ...inutiles alors que l'on sait que la ligne droite est le plus court chemin d'un point a un autre?
On ne peut vraiment rien faire contre les gens compliques.
------
"Quant à la salade de mots, comme tu dis, c'est ce qu'on appelle des vers libres, un art qu'ont pratiqué des poètes renommés comme Rimbaud,Verlaine,".... ..blahblablahb...

Qu'est -ce qu'on n'a pas encore invente' et hallucine' au nom de l'art, de la beaute' et de l'esthetique pour les vendre ? -

Avant de conclure, je voudrais rappeler une autre fois au candide lecteur la grande verite heritee de nos ancetres dans le proverbe :( Maa kaayen ghiir lakdoub.)

Mohamed El Kortbi a dit…

nonyme ... Alphast a fait une interprétation du poème de Laâbi, grand poète et ecrivain marocain, tu peux la partager comme tu peux comprendre autre chose.

Les mots employés par Laâbi sont simples mais l'ensemble du texte ne l'est pas! il doit être lié au contexte géo-politique qui règne actuellement pour qu'il soit compris. Et c'est pour cette raison, j'ai choisi ce poème du dernier receuil depoèmes de Laâbi.

Personnellement,je pense que la création artistique ne peut pas être normée comme les mathématiques. La beauté d'une oeuvre artistqiue réside parfois dans son ambiguité et ses non-dits. Vas interprêter un tableau de Picasso ou un poème d'Ibn Arabi ou une sculpture de Cesar ou une mosaique roamaine !

Par ailleurs, je te sollicite Anonyme de respecter les règles de ce blog : partage et respect. Nous pouvons avoir des opinions différentes mais nous devons nous respecter mutuellement ! Tu peux critiquez mes posts comme tu veux mais évites d'insulter mes hôtes. Merci.

Concernant le "Morocco Blog Awards", c'est une initiative de jeunes et dynamqiues cadres et élèves ingénieurs d'Agadir. Ils ont créé un prix,défini un réglement intérieur puis ont mené leur projet jusqu'à la carémonie de remise des prix. Personnellement, je les applaudis pour le travail accompli. Pour une fois, nous n'avions pas besoin de l'expertise étrangère pour organiser un évènement. Bravo l'équipe, et veillez à nous organiser une deuxième édition plus médiatisée !

Merci à :

- Alpahst, mon ami.
- Anonyme,
- Larbi, l'étoile du blogma !
- Mounir, t'est toujours le bien venu et dans tous tes états !
- Tazart, tes nouvelles me font rêver !

Pour avoir lu, interprêté et aimé (ou non) le poème de Laâbi

Larbi a dit…

J’ai posé la question car Lâabi de 2007 n’est pas celui des années 70.
D’ailleurs je ne sais toujours pas quand il se trompe : hier ou aujourd’hui ?

Mohamed El Kortbi a dit…

Larbi ... je suis qu'un amateur, il faut faire appel à un critique pour nous parler du poète de 2007 et celui des années 70!

Anonyme a dit…

D'abord,je n'ai pas aime' le poeme, car sa vraie signification est difficle a comprendre du fait qu'elle n'est pas exprimee litteralement et qu'on ne peut que la deviner selon ce que l'auteur inspire a ses fanas . Je voudrais souligner aussi qu'il n'y a personne au monde qui puisse lire dans la pensee d'une autre et interpreter exactement ce qu'il mijote la - dedans. La meilleure facon de communiquer avec son semblable est l'utilisation d'un langage clair avec des mots on ne peut plus simples pour l'assurer 100% .
Je dis cela parce que j'ai vu un collegue perdre son poste pour choisir souvent des mots compliques du dictionnaire qu'il melangeait avec des expressions latines pour communiquer avec le patron de l'ets.
Ceux qui ont interprete le poeme de Laabi ne peuvent jamais prouver ni garantir que leur decodage du poeme manquant de clarte est la copie conforme a l'orginal de ce que le poete avait intente' de communiquer.Ils doivent avant tout prevenir le lecteur que l'explication ou l'interpretation du poeme n'est qu'une opinion personnelle et pas la signification(d'une maniere tranchante) de ce que le poete pense . Et que ces G R A N D S M A L I N S cessent de nous prendre pour des idiots. OU BIEN LE POETE LE DIT DANS SES VERRES OU BIEN SES VERS(DE TERRE) LOOOOL , OU BIEN IL NE LE DIT PAS.UN POINT C'EST TOUT! CE N'EST PAS QUAND MEME AUSSI COMPLIQUE' QUE CA.
------------
Docteurho,

'Llii ya3mel addenb, yastahil
la3kouba'-
Je crois que cette insulte de :
Alphast a dit…
"Cher anonyme (est-ce le même? si oui, il ou elle n'est décidément pas très malin)"-
Je considere son sarcasme hors sujet et aussi une atteinte flagrante a mon integrite et une attaque contre ma personne. Malheureusement c'est moi la victime qui les ai ressenties et non pas toi qui t'erige en juge partial.
Le fait de me designer comme coupable dans ton message demontre de la discrimination dans ton 'jugement' et dans le traitement des lecteurs-
Asphalt qui est bien le fauteur de troubles qui a provoque' cette altercation. Sans son insulte rien ne serait passe' .Si tu etais juste et impartial , tu aurais du tirer en premier lieu les oreilles d'asphalt et ensuite les miennes comme tu l'as fait.
Toi et ton asphalt etes tous les memes : des injustes et des biaise's .
Bonne chance le poete.
=======================
Pour ta gouverne, Laabi etait mon voisin et j'ai tous les droits de critiquer l'auteur de quelques ecrits qui ne sont pas clairs , car" ce qui se concoit bien s'enonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisement".

Pour les poetes difficiles a lire voici le guide a suivre pour exprimer votre pensee .

Anonyme a dit…

Pour les poetes difficiles a lire voici le guide a suivre pour exprimer votre pensee .

http://s.billard.free.fr/referencement/?2005/08/03/125-ce-qui-se-concoit-bien-senonce-clairement

Mohamed El Kortbi a dit…

Anonyme ... Alphast a reagit suite à un commentaire d'un anonyme qui m'a traité de "sale arabe", c'est pour cette raison il posait la question si c'était la même personne. anonyme !

Dans tous les cas, t'es le binevenue sur mon blog.

Alphast a dit…

Mes excuses les plus sincères à l'anonyme de passage. Mon intention n'était pas d'insulter une personne de bonne foi. J'ai cru en effet qu'il s'agissait d'une seule et même personne, en raison du ton un peu acide du commentaire du 6 février 2008, 14:00.

Anonyme a dit…

Si ça c'est un poème, je suis le fils caché d'Arthur Rimbaud et de Victor Hugo...

essaadi a dit…

des Mohicans ou des Mochicans?
le poème est une longue phrase de prose haletante, en perte de souffle.
Quand la Muse tire le chapeau, ne plus traîner à ses pieds est la plus grande sagesse !

Hubert Chilire a dit…

La france est un grand pays de collabos, doublé de youpins !
Oui...les cosanguins,les pédophiles et autres incestueux que vous êtes,
sont à assimiler à une sous race de chiens !!!!

Caricature

Caricature
Naji El Ali